Une montagne(s) / Edition

"UNE MONTAGNE(S)" DAVID COSTE /CONCEPTION, DESSIN, DOCUMENTATION Jérôme Dupeyrat Texte Pierre Jodlowski : Composition sonore Grégoire Romanet Design graphique Co-édition : éditions autrechose / La Chapelle Saint-Jacques Centre d’art contemporain / Lieu-Commun artist-run space /Le BBB / La maison salvant/ centre d’art MAGCP (Cajarc)

Une montagne(s) est un livre/disque qui n’est pas la restitution documentaire d’une recherche artistique mais bien une œuvre à part entière, sous une forme éditoriale. À partir d’une enquête iconographique sur la montagne Paramount (les diverses versions du logo), sur certains films emblématiques de la firme et sur leurs ramifications dans le réeI, ce projet livre une narration visuelle qui consiste en une sorte de parcours immersif entre studio de cinéma, atelier et parc d’attraction. Les documents réunis au fil des recherche (photogrammes, cartes postales, reproductions d’oeuvres, illustrations, etc., autant d’images ayant déjà fait l’objet d’une mise en circulation et d’appropriations culturelles par les regar- deurs) sont redessinés et donnent lieu à une composition et à une narration graphiques conçues selon des logiques d’assemblage, entre continuités visuelles et ruptures rythmiques. Faisant l’objet d’une mise en récit progressive, ces documents retournent ensuite à un état d’inventaire, toujours par la remédiation du dessin. Se mélangent ainsi des représentations allant du début du vingtième siècle jusqu’à au- jourd’hui et dont la nature autant que les repré- sentations sont d’une grande hétérogénéité. Le dessin permet d’unifier ces multiples sources en évacuant tout fétichisme et en s’émancipant des cadrages et des échelles initiales des docu- ments. Réalisé à l’encre noire, tout d’abord pour convo- quer le storyboard et le roman graphique, il permet aussi de construire un rapport ambigu avec la bande dessinée, notamment dans les vocabulaires qui la lient au cinéma. De fait, si le contenu du livre est intégralement des- siné, il implique en réalité une hybridation de plusieurs langages, médiums ou pratiques (dessin et BD, photographie, collage, cinéma), aussi bien du point de vue de la construction des images que du point de vue des ressorts narratifs. Le disque qui accompagne le livre est com- posé par Pierre Jodlowski. Il met la narration visuelle en perspective avec un environne- ment sonore hybride, mêlant un texte écrit par Jêrome Dupeyrat, des emprunts à diverses sources cinématographiques, ainsi que des matières sonores liées aux paysages et aux reliefs hypothétiques que traverse le lecteur du livre. À la fois objet sonore autonome et sorte de B.O. du livre, le disque introduit une troisième dimension et emprunte tant au réel qu’à la fiction pour définir un nouveau scéna- rio compatible et librement associable avec les dessins présentés dans l’édition.